Estado de Oaxaca, traversée de la Sierra Juarez (en/fr)

J12-22 (15-25 mars) Tehuacan>Huautla>Tuxtepec>Oaxaca, 503 km, total cumulé 814 km

C’est au lendemain d’une quinceañera (fête des 15 ans des jeunes filles en Amérique latine) celebrée à Tehuacan avec Reyna que je m’élance vers l’état d’Oaxaca. Au Mexique il est très courant de ramener son groupe d’amis et de proches lorsqu’on est invité à une soirée, donc il y avait beaucoup de petits groupes de gens qui ne se connaissent pas dans une ambiance conviviale. Mon hôte et sa copine m’ont emmené au marché du coin pour prendre des forces avant de partir. Au menu des tacos, galettes de maïs avec de la viande avec différentes sauces (piquantes bien entendu) et du jus d’orange.
On the next day of a quinceañera celebrated in town with Reyna (the 15 years old celebration for girls in latin america), I head to Oaxaca province. In Mexico it’s popular to bring your crew of friends and relatives when you’re invited to a fiesta, so there’re many small groups which doesn’t know themselves. Before I left Reyna and her friend took me to the local market to refull my batteries. We had tacos with meat and orange juice.

DSC00243Nous voici au moment du départ devant la maison de Reyna. Elles m’ont suivi sur les trente premiers kilomètres avant de faire demi-tour. They followed me during the first thirty kilometers before going back.

DSC00247Je sens déjà les 500 mètres de dénivelé descendus, le climat est beaucoup plus chaud ici malgré les nuages qui protègent mes bras qui pèlent du soleil pour la première fois. I already feel the 500 meters I got down, the climate is warmer here in spite of clouds which protect my peeled arms from sunshines.

DSC00258Un gars en moto s’arrête à mes côtés, me questionne sur ce que je fais prend, puis m’invite à boire un jus d’ananas, ça fait du bien!
A motorbike guy stopped by my sides, asked me what I’m doing, and then invited me an ananas juice, so fresh !

DSC00260Sur cette route mal pavée, je slalome entre les nids de poules et les camions chargés de canne à sucre. On this dodgy road I slalom between pot holes and sugar can trucks.

DSC00262

En fin de journée j’entre dans l’état d’Oaxaca, connu pour abriter encore de nombreuses communautés indigènes. La démarcation avec l’état de Puebla est également matérialisée par les bandes peintes au sol seulement du côté Oaxaca. On the end of the day I entered Oaxaca state, known for hosting many indigenous communities. Demarcation with Puebla state is also materialized by ground painted strips only on Oaxaca side.

DSC00269Sur les cent premiers mètres, j’aperçois deux graffitis assez éloquents. Le premier dit sur un panneau du gouvernement « Vivos se los llevaron, vivos los queremos« , ce qui signifie « Vivants ils ont été pris, vivants on les veut » avec une référence à « Ayotzinapa », le lieu où ont disparu 43 étudiants en octobre dernier, ce qui a provoqué de violentes manifestations dans tout le pays. On the first one hundred meters, I saw two eloquents grafitis. First one says on a government sign « Alive they’ve been taken, alive we want them », with a reference to Ayotzinapa, the place where 43 disappeared last october sparkling riots in all the country.

En arrivant à la tombée de la nuit à Teotitlan, je me renseigne du prix auprès du premier hôtel qui m’a l’air assez économique : 130 pesos (environ 8€) la chambre avec de l’eau chaude sur commande et le wifi, c’est raisonnable. « Andale pues ! » (prononcé andalé pouès) = « C’est ok, allons-y ! » Arriving at nightfall in Teotitlan, I took information in the first hotel which seems economical. 130 pesos (9$) for the double room with warm water on demand and wifi, it’s reasonable. Andale pues!

DSC00274En cherchant un endroit où manger en ville, je m’arrête devant un « comedor economico » (cantine pas chère) d’où me parviennent des chants. J’attérie comme ça dans une soirée d’enterrement. La famille m’invitent à manger un très copieux mole oaxaqueño comme pour rendre hommage au défunt qui était très généreux parait-il. Cette sauce de couleur marron contient plus d’une dizaine d’ingrédients (dont de la cannelle, du chocolat, des épices) et s’accompagne avec du riz et des tortillas pour faire mes tacos. Il me fut également servit de la bière, du café de la région, et un soda. Avec ça je suis calé! While looking for a restaurant in town, I stop in front of an « economical canteen » from where are coming songs. I landed on a funeral evening. The family kindly invited me to a gorgeous mole oaxaqueño with rice, tortillas to make my tacos, beer, local coffee and a soda. I’m full up!

La journée s’annonce de bonne augure avec cet oiseau au buste jaune au sommet d’un manguier vue de ma chambre. The day is beyond good auspices with this yellow chested bird on the top of a mango tree seen from my room.DSC00275

J’entrepends la montée de la Sierra Juarez, chaîne de montagnes qui doit son nom au premier président indigène du Mexique Benito Juarez au XIXe siècle originaire de cette région. En passant de 1000m à 2300m d’altitude, je passe par différent types de végétation : d’abord des arbres exotiques, puis des arbustes sans feuillage et cactus, et enfin des arbres vert feuillus. I start climbing the Juarez sierra, a mountain chain whom name refers to the first indigenous president of Mexico originated from this region during the XIXth century. Passing from an altitude of 1000m to 2300m, I went through diferent vegetations types: first exotical trees, then small trees without leefs and finally green leafy trees.

DSC00284Avec Manu Chao et Django Reinhardt dans les oreilles c’est quand même plus facile ! Listening to Manu Chao and Django Reinhardt make it easier.

DSC00304Je ne peux résister à déjeuner chez Gaby. Malheureusement à ce moment là je n’ai plus de batterie pour prendre en photo le menu mais ce fut assez classique : des œufs frits avec du chorizo (huevos fritos con chorizo), purée de haricots rouges (frijolitos refritos) et tortilla de maïs, que j’ai complété avec un avocat et une mangue. I can’t resist a lunch to Gaby’s. Unfortunately at that moment I hadn’t batteries to take photo of the meal, it was classical : eggs with chorizo, red beans and tortillas, added by an avocado and a mango of my own.

DSC00308Arrivé au col de la solitude (Puerto de la Soledad) à 16h après 5h d’ascension pauses comprises, il vente fort et fait frais. J’enfile donc ma veste de pluie pour terminer les 30 km restants de plat et de descente jusqu’à Huautla de Jimenez qui sera mon étape du soir. Arrived at the loneliness pass at 16h, after 5 hours of climbing break included, it’s windy and chilly. I put my raincoat jacket to finish the last flat and downhill 30 km until Huautla where I planned to sleep

DSC00310 Après une dernière grande descente jusqu’à une rivière qui coule en contrebas, je prend une pause. Il est 17h30, je n’ai plus le courage pour monter jusqu’à Huautla et décide de faire du vélo-stop. Une camionette m’amene alors jusqu’au centre ville. After a last big downhill until a river flowing below, I have a break. It’s 17h30 and i don’t feel like climbing anymore. So I decided to hitch a car to arrive in Huautla. A small truck took me downtown.

DSC00318J’ai bien fait car la montée était assez rude et la nuit tombe. A l’arrivée, j’assiste à un défilé des écoliers en l’honneur de Benito Juarez suivie d’une cérémonie sur la place centrale. I was right because uphill was hard and night is coming. When arriving, I attend a pupils parade in honour of Benito Juarez follow by a ceremony on main square.

DSC00324Je rompt le silence avec ma voisine qui me recommande une « cabaña » à 50 pesos pour la nuît (soit 3€). Marché conclu. Des champignons hallucinogènes sont peints sur les murs comme ils en poussent dans la région. Il a du s’en passer des trips ici… I broke the silence with my neighbour who recommended me a 50 pesos room for the night. Deal. Hallucinogenous mushrooms are painted on walls, probably many trips occured there.DSC00333J’apprend le lendemain que cette ville est connue pour ses champignons, des célébrités comme John Lennon s’y sont même rendus. Voici la vue depuis ma chambre le matin sur la ville et la vallée. On the next day I learn that this city is famous for these mushrooms, celebrities like John Lennon even came there. This is the view from my room on the morning on the city and the valley.

DSC00330Après un petit tour dans le centre pour petit déjeuner (bouillon de poulet avec un oeuf et du riz + jus d’orange), me ravitailler, et voir l’exposition sur Benito Juarez, je repars de plus belle avec les jambes quand même un peu flagelantes. Remarquez les champignons qui entoure le message « Feliz viaje regrese pronto » (bon voyage, revenez vite) et le gros derrière au milieu de l’arche.
After a small tour downtown to have breakfast, buy stuffs and see Benito Juarez exposition, I went again with not so ready legs. Notice small mushrooms surrounding the message « Have a nice trip, come back soon ». and the big one behing the arch.

DSC00339Pas de bol, ca commence par une montée pour sortir de la vallée… Bad luck, it starts by an uphill to leave the valley…

DSC00342Comme c’est une région très humide, il y a parfois des glissements de terrain. Remarquez le petit fil blanc à droite qui démarque la chaussée comme elle était. As it’s a very humid region, sometimes there are mudslides. Look at the thin white thread on the right which shows how it was.

DSC00348J’avance sur du plat à une altitude constante, le paysage est superbe. I’m going forward on flat ground at the same altitude, landscapes are amazing.

DSC00349Quand la faim commence à se faire sentir, je m’arrête prendre une « camote » (patate douce) auprès de cette paysanne pour 6 pesos (0,30€). Dans l’autre marmite cuisent encore les épis de maïs. When I get hungry, I stopped to have a sweat potatoe from that lady for 6 pesos. On the other pot are cooking ears of corn.

DSC00350J’avais oublié de préciser que dans ces régions montagneuses les gens parlent une langue appellé le Mazateque, que l’on peut lire sur ce panneau traduit en espagnol. I forgot to precise that in this mountanious region people speak their own language called Mazatec, that we can read on this sign traduced in spanish.

DSC00351J’aperçoit également de nombreuses plantations de cafétiers, les grains sèchent dehors pendant la journée. I also see many coffee plants, seeds are drying outside during the day.

DSC00352Après une dernière montée, je passe au dessus des nuages puis au travers lors de la descente, ma visibilité s’en trouve très réduite. After a last uphill, I pass above the clouds and then through when going down, my visibilty is really bad.

DSC00360Puis je passe des vallées verdoyantes avec des palmiers parssemés. Then I went through green valleys with palm trees scatered all around.

DSC00369Alors que je m’arrête pour acheter des gateaux dans une petite boutique à 10 km du village où je pensais m’arrêter, je rencontre un gars qui me dit de l’attendre devant chez lui ce soir à San Felipe Jalapa de Diaz, qu’il a endroit où me laisser camper. Je l’attends deux bonnes heures au restaurant d’à côté où je fais connaissance avec une bande de mexicains assez joviales qui m’offrent de la bière en attendant. Finalement il m’a laissé dormir dans la pièce tout en haut à droite de sa maison, la plus belle du village appartenant à l’équivalent d’EDF. La photo est prise le lendemain matin.
While I stop to buy sweats in a small shops 10km away from the town I planned to stay, I meet a guy who asked me to wait for him in front of his house tonight to give me a place to camp. I waited two hours in a restaurant closeby his house where I met nice mexican people offering me beer. Finally he let me entered inside and slept on the upper room of his house, the most beautiful of the town belonging to the electrical national company. Photo is taken on the next morning.

DSC00373Un dernier regard vers une montagne impressionante à pic puis je repars vers Tuxtepec où un couple de warmshowers.org m’attend. A last glance at an impressive mountain and I go to Tuxtepec where a warmshowers.org couple is waiting for me.

DSC00372Stratégiquement placées au niveau d’un dos d’âne, ces jeunes filles vendent des oranges pelées et du jus tout prêt. Je prend un délicieux verre à 10 pesos (0,5€) avant de converser et rigoler avec elles. Strategicaly located at a speed bump, these ladies are selling peeled orange and juice to go. I had a delicious glass for 10 pesos (0,5$) before chating and laughing with them.

DSC00380Mes hôtes warmshowers sont venus à ma rencontre sans que je le sache. J’étais donc surpris d’apercevoir au loin deux cyclistes avec des casques tout d’abord, qui finalement firent demi-tour pour se mettre dans ma roue! On a terminé ensemble les derniers kilomètres avant d’arriver en ville où l’on a acheté un gros sac d’oranges. Sur la photo le vendeur l’accroche au porte bagage d’Ivancho. My warmshowers host came to me without advising me, so I was really surprised when I saw from far away two cyclists wearing helmet, who finally U turned to join me. We finished together the last kilometers before arriving in the city where we bought a big oranges bag. On the picture the seller is hooking the bag on Ivancho’s rack.

DSC00390J’ai passé quatre super journées à Tuxtepec grâce à mes super hôtes de cold-showers (et non warm-showers car avec une moyenne de 25-30° ambiants toute l’année ils n’ont pas de chauffe-eau et prennent que des douches froides !) La banane qui est cultivée tout autour est au centre de l’alimentation. J’en ai goûté bouilli sous sa peau pour la première fois, avec du fromage et de la crème fraîche par dessus au petit déjeuner (accompagné de haricots rouges broyés et d’œufs brouillés avec des « nopales » morceaux de cactus). I spent four amazing days in Tuxtepec with my coldshowers hosts, and not warmshowers because with an average temperature of 30° all year long they don’t have a boiler ! Cultivated all around the city, banana is at the center of food diet. I tasted it boiled for first time, with cheese and fresh cream on it at breakfast (served with pilled red beans and scrambled eggs with cactus).
Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (3)Doris et Ivancho m’ont emmené à une source d’eau douce aménagée pour la baignade et qui irrigue une rivière. They took me to a water spring converted into a pool, which irrigates a river.

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (6)Comme ce couple fait parti d’un groupe cycliste local, j’ai participé à une balade nocturne dans la ville. C’était l’occasion de se prendre un « elote« , spécialité nationale qui consiste en un épi de maïs enrobé de mayonnaise, fromage et poudre piquante. As they’re part of a local cycling group, I joined it for a night ride across the city. It was an nice opportunity to try « Elote », national culinary speciality which consists in a ear of corn coated with mayonnaise, cheese and chilly powder.

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (12)Au moment de partir de chez eux, le ciel est gris. Au fur et à mesure que j’avance il se met à pleuvoir. J’hésite à faire demi-tour à plusieurs reprises mais je continu car il fait chaud et j’ai envie d’en découdre avec les montagnes. Des champs de bananiers bordent la route, ressource locale abondante et pas chère que j’achète. When leaving Doris and Ivancho’s place, the sky is grey. As long as I ride, it starts raining. I hesistated to come back but kept pedaling because it’s warm and i feel like going onward. Banana trees fields border the road, abundant and cheap local resource I bought.
Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (18)J’arrive donc trempé dans le dernier village « Valle nacional » où je reprends des forces avant d’entreprendre la montée qui s’annonce longue vu le denivelé de +2700 mètres, partant de 200m jusqu’à un col à 2900m. I arrived completely soaked at the last town « Valle nacional » where i refull batteries before starting a large uphill from 200m to 2900m.

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (20)A peine commencé que le brouillard s’en mêle. J’avance autant que je peux avant de chercher un endroit où dormir vers 18h. Just started and fog is already there. I went forward as long as I could before looking for a place to sleep at around 6pm.

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (25)Après avoir dormi dans un abri jardin, je reprends la montée le lendemain matin comme la veille, sous la pluie et/où le brouillard ! Et puis après quelques heures, miracle la brume se dissipe ! Ça tombe bien car je passe par un village qui porte le nom de « La Esperanza » ce qui signifie l’espoir. Pour moi c’est l’espoir d’arriver bientôt là-haut et que la pluie cesse enfin. On the next morning i ride again the uphill like on the eve, under rain and/or fog ! And after a couple of hours, as a miracle fog disappears! It happens on the right time when I passed a village called « La Esperanza » which means hope. I hope rain will cease and I will arrive soon up there.

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (31)Un autre miracle se produit lorsque j’aperçois un bout de ciel bleu et une montagne au loin ! Ça y est je suis passé au dessus des nuages, ce qui signifie que je suis au moins à 2000 mètres d’altitude. Another miracle happened when I saw a bit of blue sky with a mountain far back. I passed above clouds which means i’m over 2000m high.

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (37)Après avoir terminé les 3 derniers kilomètres super raides dans un pick-up, j’arrive au col à 2900 mètres. Il y a un restaurant et quelques voitures stationnées dont une de policiers bien armés. L’un me dit d’un air narquois « No le vale! » = « ca ne compte pas! ». Alors que je reprends des forces, les gens avec les flics me questionnent. Ils sont stupéfaits de ce que j’ai accompli. After finishing the last 3 kilometers in a pick-up, I arrived at the pass at 2900m. There’s a restaurant and a couple of cars parked including armed policemen. One of them told me in a mocking tone « it doesn’t count ! ». While I’m feeding myself again, people and cops interrogated me. They are astounded by what i have done.

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (40)A cet étage de la montagne entre 2500 et 2900m il n’y a que des pins et surprise, des vaches au milieu de la route! At this mountain stage between 2500 and 2900m there’re only pine trees and surprise, cows on the middle of the road !
Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (42) Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (51)

J’arrive juste avant la tombée de la nuit dans un centre écotouristique en construction, qui porte le joli nom de « llano de las flores » soit « la prairie des fleurs ». Ma chambre ou plutôt mon abri n’a ni lit ni électricité, et il caille. Voici donc mon installation pour cuisiner et dormir. Je suis allé me doucher dans une autre baraque proche qui foutait les jetons.

At nightfall I arrived to an ecoturism center under construction, whose cute name is « the meadow of flowers ». My room or my shelter I should say doesn’t have bed nor electricity, and it’s freezing. So that’s my set to cook and sleep. I took a shower at a closeby house which freaked me out.

La nuit fut froide malgré la couverture supplémentaire que m’a prêtée le gardien. Au petit matin mon sifflet-thermomètre-boussole indique 5°. La prairie avec la lumière rasante est superbe. Oui je suis bien au Mexique! Night was cold in spite of the extra blanket lent by the caretaker. On the early morning my whistle-thermometer-compass indicates 5°. Meadow with sunlight razing the ground is wonderful. Yes I’m in Mexico !

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (54)Après avoir pris un chocolat chaud dans un restau plus bas, je descends jusqu’au fond de la vallée, où il fait un tout autre climat. Je sue dans une nouvelle montée qui va me prendre quelques heures. After having a hot chocolate in a restaurant further down, I go down to the bottom of the valley where it’s a warmer climate. I’m sweating in a new uphill which will take me hours.

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (59)Désormais il me reste une quarainte de kilomètres jusqu’à Oaxaca!!

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (57)

Comme j’ai regagné de l’altitude, je repasse de nouveau dans les pins…Merci pour l’indication « Ce n’est pas une route à grande vitesse ». J’ai remarqué que dans ces routes de montagne, les automobilistes conduisent plus prudemment. As a consequence i passed again across pine forest… Thanks for the sign « this isn’t a high speed road ». I notice on these mountain roads car drivers are more careful which is good for me.Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (63)…avant d’atteindre « la cumbre » (le sommet) d’où j’aperçois Oaxaca ma ville étape et capitale du même état. Quelle satisfaction ! Je me suis fait un gros kiff dans la descente, sachant qu’à l’arrivée un hôte brésilien de couchsurfing m’attend chez lui.…before reaching the top from where I caught sight of Oaxaca my hosting city and capital of the same state. What a satisfaction ! I enjoyed riding downhill, knowing that at my arrival a brasilian couchsurfing host is waiting for me.

Mexico-Tuxtepec-Sierra Juarez (64)

Publicités

4 réflexions sur “Estado de Oaxaca, traversée de la Sierra Juarez (en/fr)

  1. C’est toujours un vrai plaisir mon poulet de lire ton récit, on s’y croirait ! on fait juste l’impasse sur ta conjugaison des verbes du 3ième groupe… mais est-ce bien important pour faire redescendre la pédale ? gros bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s