Dans les hauteurs du Guatemala

J63>72 (5-14 mai), Huehuetenango > Lago Atitlan > Antigua, 275 km (total cumulé 2147)

Suite au vol de mon PC à San Cristobal au mexique, j’ai écris cet article depuis un cyber café. Je reprends mon récit en vous présentant la boulangerie « Las delicias » a la sortie de Huehuetenango où je me suis ravitaillé. A la différence du Mexique, on trouve ici différentes sortes de petits pains salés ou sucrés bien que la tortilla de maïs reste prédominante dans les repas. Pratique pour les petites faims en cours de route.

DSC01122Équipé de mes couvres bras pour me protéger du soleil et de mon nouveau miroir fixé au casque qui me sert de rétroviseur, je continue de prendre de l’altitude.

DSC01125La partie ouest du pays est très montagneuse et couverte de forets de pins. J’ai fait un arrêt devant ce magnifique panorama d’où l’on aperçoit plusieurs chaines qui se succèdent. La dernière s’appelle la Cordillera de los Cuchumatanes et va chercher dans les 3000 mètres.

DSC01133Un petit village au bord de la route tient une superbe vue.

DSC01134Le soir une famille me laisse camper a cote de leur maison. Les gamins sont ravis de ma présence et d’avoir à faire à un étranger. Il m’a fallu puiser dans des trésors de volonté pour prendre une douche froide à l’air libre avec un tuyau d’arrosage une fois la nuît tombée. Ils m’ont offert de quoi diner (tamales avec petite omelette) et prêté des couvertures pour la nuit, sans quoi je me serais caillé à 3000 mètres d’altitude.

DSC01143Voila à quoi ressemble mon installation au petit matin. Autant les nuits sont très fraiches, autant j’ai été réveillé par la chaleur a l’intérieur de ma tente des que le soleil se mit à monter.

DSC01151Peu avant de passer ce marché couvert sur ma gauche, je retrouve par surprise Joff l’anglais sur son grand-bi ! Suivant le même itinéraire que moi, nous continuons ensemble sur la route panaméricaine, axe principal du pays qui relie l’Alaska à l’Argentine.

DSC01153On traverse de superbes vallées couvertes de champs de mais et de conifères.

DSC01157Au loin au dessus des nuages sort le sommet du volcan Atitlan a 3600 mètres qui borde ce mème lac vers lequel nous nous dirigeons. Puis nous passons le point culminant de toute la route panaméricaine a cette mème altitude.

DSC01164Assez pour aujourd’hui. Nous nous arrêtons sur le bas cote dans un virage et retrouvons un autre cyclotouriste qui s’y est déjà installe ! Dan a 77 ans et remonte aux states depuis le Chili ! Photo qu’il a prise lors de notre départ le matin. Il ne nous reste plus beaucoup jusqu’au lac.

DSC01172Après 3 journées consécutives à pédaler, nous prévoyons de rester quelques jours à se la couler douce dans une auberge autour du lac qui apparait au contrebas. La descente est très raide et pleine de nids de poule. J’appuie tellement fort sur les manettes de freins que cela me fait mal aux doigts. Plus tard j’appris qu’en desserrant le câble on avait plus de force sur la poignée. Cette photo a été prise et retraitée par Joff alors que je regardais sur sa carte par où on allait passer.

11406839_10153477495551414_8554879193152508566_nCe « chicken bus’ remonte comme il le peut la pente.

DSC01181Nous passons donc 3 nuîts dans cette auberge logée au bord du lac où les touristes occidentaux affluent.

DSC01182Puis nous repartons en bateau pour aller à l’autre bout du lac. Les vélos sont chargés sur le toit et nous croisons les doigts pour qu’ils ne tombent pas a l’eau !

DSC01186Pendant que joff se prend une bière dans la ville portuaire d’arrivée (le stress de la traversée fut l’excuse avancée :D), j’assiste depuis le comptoir du bar au renflouement d’un distributeur de billets de l’autre côté de la rue. C’est visiblement une profession à risque pour celui qui garde l’entrée. On en retrouve devant de nombreuses boutiques et supermarchés.

DSC01190Le panneau sur la gauche dit ‘circulation perturbée, vous voyagez a votre compte et a vos propres risques’. Finalement cette route n’avait rien de très différente des autres.

DSC01196C’est dimanche, on croise quelques hommes un peu emméchés qui essayent de répéter des mots français et anglais lorsqu’on s’arrête dans les tiendas (épiceries). En chemin on passe également plusieurs fêtes de villages.

DSC01198Alors qu’il commence a tomber quelques gouttes en fin d’après midi, on trouve sur notre gauche des entrées de galeries minières. Les murs sont très friables, a peine on les touche qu’il en tombe une sorte de sable ou gravier. Nous passons la nuit à l’abri à l’intérieur de l’une d’elles.

DSC01201Au petit matin nous constatons que la route s’est effondrée au niveau d’un croisement avec une rivière, des ouvriers sont a l’œuvre sur la gauche. Un peu plus et c’était le saut de l’ange.

DSC01059Plus de batterie sur mon appareil photo jusqu’à ce que j’arrive a Antigua, ex capitale du Guatemala. J’ai lu dans un guide de voyage qu’il était possible de camper dans la caserne de la police touristique gratuitement. Je tente ma chance le soir venu, première réponse du garde a l’entrée : non car je n’ai pas de sanitaires ni de douche contrairement aux camping cars. En insistant je parviens à obtenir un délai de 2 heures jusqu’à l’arrivée de la chef du camp. Pendant ce temps je pars faire un tour en ville puis prends le diner dans la maisonnette de gauche où je fais connaissance avec quelques policiers de la garnison. L’un d’eux appuie m’a demande et téléphone à la chef qui donne enfin son aval. Comme quoi ça valait le coup d’être patient parce que les hébergements en ville sont pas donnés. J’ai campé là 4 nuits ce qui m’a permis de bien me reposer.

DSC01205Antigua fut la 2e capitale du Guatemala entre le XVI et XVIII siècle avant d’être détruite par plusieurs tremblements de terre à une vingtaine d’années d’intervalle, ce qui poussa les espagnols a re-deplacer la capitale a l’emplacement actuel de Guatemala City à 30 kilometres au nord est. Elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est en effet un bijoux architectural même s’il reste de nombreux monuments à restaurer. Toutes les rues sont pavées et suivent un plan quadrillé. Le tourisme est devenu la ressource principale de cette ville de 35 000 âmes, d’où la police touristique pour nous protéger! Voici el arco de santa Catalina, avec derrière le volcan dominant la ville.

DSC01214Une église pas encore totalement restaurée et fermée au public comme il y en a d’autres.

DSC01207

C’est une ville tranquille ou il fait bon d’y flâner.

DSC01217Vue sur la ville depuis le mirador Cerro del la Cruz au nord en face du volcan. On se rend compte du quadrillage des rues et que la ville ne s’est pas beaucoup étendue par rapport à sa taille originale.DSC01229

Publicités

6 réflexions sur “Dans les hauteurs du Guatemala

  1. Coucou mon poulet ! Je rigole bien en lisant ton récit, bravo : c’est vivant, on y est, on campe dans les galeries minières prêtes à s’effondrer avec toi, on pédale dans les côtes avec toi, on lorgne de l’œil gauche seulement dans le rétro avec toi, on a envie de poulotter ces adorables petits gamins avec toi… mais dis-moi : qui c’est « la douce que tu te colles »??? bonne route mon grelo…avec ou sans la douce.

    J'aime

    • Coucou, tu fais bien de me le dire, une coquille s’est glissee dans mon recit. Je voulais dire et vais rectifier : se la couler douce (et non coller douce ; cela dit avec l’anglais on se la colle doucement a la biere :)). Sinon merci c’est encourageant

      J'aime

  2. Salut mon Bruno Nous on est a Paname et a midi on mange au Resto avec Nini et Janine, les oreilles vont te sonner !!!!! si t’as l’occasion va faire faire un tour a Livingstone on a ete au Guatemala avec Alain ça nous rappelle de bons souvenirs machos Besson de tantine Marcos

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s