Cartagena de indias, que lindo!

J172>180 (22-30 août), Cartagena de indias et Playa Blanca, 110 km (5080 km cumulés)

Me voici donc à Cartagène des indes ! Je vous propose ce fond musical en même temps que vous passez les photos en revue. C’est une salsa composée par Joe Arroyo, un célèbre chanteur natif de Cartagène qui parle de la rébellion d’un couple d’esclaves contre le pouvoir espagnol en place au XVIIe siècle. Je suis resté une semaine dans cet petit hôtel familial intra-muros à 5$ la nuît (Hostel Amber, Barrio Getsemani).

DSC02527Voici une charmante ruelle de l’autre quartier anciennement populaire, le barrio San Diego où vivait le peuple.

DSC02491

La ville est un ancien bastion espagnol de la côte caraïbe qui joua une grande importance dans le contrôle et le commerce au sein de cette région. Un mur d’enceintes a été édifié pour la protéger des attaques de pirates Voici la tour de l’horloge version carte postale comme j’en ai vendu des dizaines dans la rue pour subsister.

Torre del Reloj, Cartagena - Colombie

Voici mon stand ambulant de cartes postales. J’allais les faire imprimer dans une agence digitale sur du papier cartonné, et arrivait en à peu près 3 heures à couvrir tous mes frais de la journée (hôtel + nourriture).

DSC02478Les bâtiments du centre ville sont ornés de balcons en bois. Au fond on aperçoit la tour de l’université.

DSC02423La place de la douane juste derrière les murailles.

DSC02489Le chemin de ronde sur les remparts est jalonné de petites guérites de surveillance. Alors que le temps s’est arrêté ici bas, le nouveau quartier des affaires s’agrandit au loin. Ce grand hangar (Las Bovedas) servait de dortoir aux troupes militaires.

DSC02429 DSC02452

Scène de rue assez courante, un vendeur de coco frais en pleine rue. A l’extérieur du mur d’enceinte on peut acheter de délicieuses papas.

DSC02470 DSC02485

Et puis au 6e jour l’occasion s’est présentée d’aller à Playa Blanca à 40 kilomètres de là, en bus cette fois. Ça m’a fait une bonne déconnexion, l’eau bleu turquoise était au rendez-vous.

DSC02498Le proprio d’un restau au bout de la plage nous a autorisé à passer les deux nuits sur son terrain. La journée on avait un endroit où laisser les affaires, et après la douche payante il nous a offert le diner à deux reprises. Le soleil se lève tôt vers 5h30. Ici les loueurs de jet ski préparent leur machines avant le rush du weekend. Juste derrière la grande plage principale où nous campions se trouvait une superbe petite crique où j’ai fait du « snorkeling » (masque + tuba).

DSC02503 DSC02499
Publicités

7 réflexions sur “Cartagena de indias, que lindo!

  1. Ahhhhhhhhhhh !!!!! on l’attendait cette page là depuis un moment ! Qu’est-ce que c’est beau !!!! ça fait bien vacances de rich vacacioneros… le serais-tu ? en tous cas on veut savoir : qui c’est « nous » ???? gros bisous mon poulet.

    J'aime

  2. Quelles belles rues colorées !! Je me suis abonnée pour être sûre de lire tes articles au fur et à mesure, j’ai pris un peu de retard ! Quel parcours , bravo c’est chouette 🙂 Grosses bises de toute la petite famille

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s