Excursion dans le désert de la Tatacoa

J279>282, du 7 au 10 décembre, San Agustin > Pitalito > Desert de la Tatacoa, 45 km et autostop, total voyage 7952 km

Après un petit séjour à San Agustin dans les sites archéologiques, nous sommes allés visiter le désert de la Tatacoa avec Anthony qui passait aussi dans le coin à ce moment là. De San Agustin à Pitalito la route était plaisante mais n’avait rien d’extraordinaire. Une fois arrivé à Pitalito j’ai laissé mon vélo et mes sacoches chez un particulier en face de la police et suis parti en stop jusqu’à Neiva  notre point de ralliement (capitale du département du Huila).

DSC03804Voici la famille qui m’a hébergé à Neiva. Pour la petite histoire, alors que je cherchais un hébergement après être sorti du terminal de bus vers 20h30, je me suis aperçu que de nombreuses maisons étaient illuminées de quelques bougies placées devant leur porte sur le trottoir. Et oui le 7 décembre c’est le jour des bougies (dia de las velitas), une importante fête religieuse en Colombie célébrée en l’honneur de la vierge marie. Je me dis que les gens doivent avoir un élan charitable aujourd’hui et tente donc ma chance auprès d’une famille réunie dehors sur des chaises. Bingo ils me font asseoir pour échanger avec moi et petit à petit je me gagne une place dans leur salon pour la nuit. Photo prise au moment de mon départ le lendemain.

DSC03812Nous passons la première nuit à Villavieja un village accolé au désert en compagnie de Fabian un voyageur allemand. Le lendemain matin nous entreprenons une marche d’une bonne heure jusqu’à l’entrée du désert. A 10-11h le soleil crame déjà et il doit faire dans les 35°. On apprend sur le panneau qu’en fait le désert de la Tatacoa correspond à une zone de végétation tropicale sèche. L’avantage avec Anthony c’est que les photo sont de très bonne qualité. Pour voir ses créations suivez ce lien, il en publie une par jour.

12380937_10206533908081090_1176210870_oUne vue sur une partie du désert et un de ses habitants.

Comme il fait une chaleur à crever pendant la journée, on attend le coucher du soleil pour sortir et qu’Antony prenne ses photos. Ici nous rentrons au camp de base.

DSC03823

Enfin de nuît c’est le meilleur endroit du pays pour observer les étoiles, en raison de sa proximité avec l’équateur, du ciel dégagé et de l’absence de pollution lumineuse. On s’est donc fait une soirée dans le désert, le silence est également frappant.

12369997_10206533898440849_1390678134_oDe retour à Pitalito où j’avais laissé mes affaires j’ai dormi chez l’habitant dans un magasin de pompes funèbres, une première ! Le monsieur a même tenu à me rassurer que les cerceuils étaient vides :D.

DSC03825

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s