Descente du versant amazonien des Andes péruviennes

J349>356 (15>22/02), Moyobamba – Tarapoto – Yurimaguas, 217 km, total 10 260 km

Je me trouve actuellement à mi-chemin entre les pics des Andes et la bassin amazonien dans ce qu’on appelle ici la « alta selva«  (haute forêt amazonienne) à 1000 mètres d’altitude. L’air est encore frais le soir où en journée lorsqu’il pleut. Il ne me reste plus qu’à franchir une dernière barrière montagneuse avant de plonger dans le bassin amazonien. La destination finale se nomme Yurimaguas d’où partent les bateaux vers Iquitos capitale de l’Amazonie péruvienne mais cela viendra dans un prochain épisode. Une spécialité culinaire du Pérou, le lomo saltado (dos de bœuf sauté avec des petits légumes), accompagné de sa soupe, sauce piquante et de son refresco à base d’orge, le tout pour 5 soles (1,25$).

DSC04578C’est une journée un peu spéciale qui démarre sachant à l’avance que je vais passer le cap symboliques des 10 000 kilomètres. En arrivant à Moyobamba j’ai fêté ça avec une tranche de pastèque et une noix de coco! Mais ce n’est pas tout…

DSC04581Moyobamba où Richard un contact que mon précédent hôte m’a passé, a organisé ma réception en secret avec la mairie. Anglais installé ici depuis une vingtaine d’années, il milite depuis six ans auprès de la mairie pour développer l’utilisation du vélo comme mode de transport en ville. Je ne m’attendais pas à une telle réception, j’ai serré la main à une vingtaine de personnes avant de faire une allocution au milieu d’une réunion de la municipalité. J’ai parlé de mon voyage et des bienfaits de l’utilisation du vélo en ville. A la fin le maire m’a remis une pochette surprise contenant une liqueur de café-rhum, des bricoles et une casquette de la municipalité. dsc04603

Il ne fallait pas avoir le trac !

DSC04589

Moyobamba c’est la ville des orchidées ! Ainsi se prénomme t-elle et je suis allé voir deux réserves d’orchidées (« orchidéarios ») , l’une intégrée dans une forêt humide et l’autre artificielle en ville. Pour la première nous avons opté avec Richard pour une visite guidée à 5 soles. Saviez-vous que certaines orchidées valent des milliers de dollars ? Les voir par centaines dans leur environnement naturel était donc un privilège.

…et voici la réserve d’orchidées artificielle à l’arrière d’une boutique en ville. Les propriétaires sont régulièrement invités à des salons à New York, Vienne etc… Ils prennent l’avion avec leurs plantes ! Il y avait aussi des caïmans dans un petit bassin. C’est impressionnant comment ils peuvent rester immobiles pendant de longues minutes. On ne voit même pas leur ventre bouger avec la respiration.

Autre attraction de Moyobamba : les sources thermales de San Mateo en compagnie de Richard et Carmen au bord d’une rivière. Dans le bassin le plus chaud l’eau monte à 40°, suffisant pour rester 5 minutes, au delà je tenais pas. Les bassins d’eau tiède m’ont parus plus agréable pour rester un moment à se prélasser.

La municipalité de Moyobamba m’a offert 3 nuits de villégiature dans ce charmant hôtel du centre(Hospedaje El Porton).

DSC04677Le matin de mon départ quelques membres du groupe Ciclismo Moyobamba ont pris le petit déjeuner avec moi au marché avant de me suivre sur les 20 premiers kilomètres.

DSC04670Jusqu’au pont ils m’ont emmené.

DSC04679Puis j’ai continué en descendant progressivement vers la vallée de Tarapoto.

DSC04681Après une nuit dans un bled où j’ai mal dormi me revoilà sur la piste. Prévenus à l’avance de mon arrivée, Bruno de l’agence Amazon Mountain Bikers et son accolyte Jeyser sont venus en chemin à ma rencontre. Je me sentais à court d’énergie pour avancer et resocialiser de nouveau avec des nouvelles personnes.

dsc04682

A l’arrivée à Tarapoto pause coco bien méritée. Sur le panneau il est écrit « il y a des cocos bien fraiches »

Nous avons fait un petit tour en ville avec d’autres jeunes avant la réception à la mairie. Au passage Bruno m’a offert un nouveau polo et je lui ai remis mon ancien offert qu’un colombien m’avait donné à Monteria.

DSC04686La réception à la mairie, j’étais impressionné par tout le protocole déployé. Je me retrouve au centre d’une conférence de presse entre Bruno de l’agence Amazon Mountain Bikers et le maire de Tarapoto, avec une noix de coco à siroter et des friandises devant moi sur la table. Puis je me suis prêté à la séquence photo comme une star avec plein de jeunes et ai donné une petite interview devant une caméra. La mairie m’a payé ma première nuit d’hôtel, les deux suivantes furent pour mon compte.

IMG-20160220-WA0006

Le groupe ayant organisé la réception.

img_6765

Le soir diner con los peruanos chez Bruno avec son épouse Natalia, leur fils Facundo et des amis à eux. Pour l’occasion Bruno a sorti une excellente bouteille de Pisco à l’apéro.

Avant de partir j’ai pris le petit déjeuner au marché, avec des tamales, un petit sandwich et un jus. J’ai une nouvelle fois été escorté lors de mon départ par Luis en moto. Devant moi se trouve la dernière barrière montagneuse à gravir à 850 mètres d’altitude.

On m’avait prévenu que je prendrais de la pluie dans ce passage qui s’appelle le « Pongo de Caynarachi ». En montée cela n’a pas d’importance je suis chaud, par contre dans la descente je grelottais jusqu’à ce que je m’arrête dans un petit restaurant pour reprendre des forces et m’abriter.

DSC04696Le péage de la fin de mon itinéraire au Pérou. On voit sur la carte du haut plusieurs points rouges qui signale leur présence le long de la route qui va du Pacifique à Yurimaguas le port menant à l’Amazonie. J’ai attendu là qu’un camion m’y mène.

DSC04701Et voici le port de Yurimaguas sur le rio Huallaga (un des principal affluent de l’Amazonie) avec plusieurs bateau de marchandises (lanchas) en train d’être chargés. De là je partirai le lendemain vers Lagunas pour accéder au parc naturel Pacaya Samiria mais en « rapido » (embarcation légère plus rapide).

DSC04703

Publicités

Une réflexion sur “Descente du versant amazonien des Andes péruviennes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s